Histoire de la pauvre veuve, l’interprétation fait peau neuve.

5. Ils m’ont dit : Dieu a pourvu au besoin de la veuve.                                                                 Réponse : pas si sûr. 

Beaucoup enseignent que Dieu a forcément pourvu au besoin de la veuve même si cela n’est pas raconté. Certains par sentimentalisme, d’autres par interprétation littérale des versets sur les promesses, d’autres encore parce qu’ils veulent vous faire avaler à tout prix leur “donnez et vous recevrez” afin de plus vous dépouiller.

La famine a touché en 2017 des millions de chrétiens au Kenya…certains sont morts. Vu la fidélité des chrétiens africains dans les offrandes personne ne me fera croire que ces frères sont morts de faim parce qu’ils n’avaient rien donné à leurs églises.  Dieu a fait des promesses dans la Bible, mais si nous sommes honnêtes nous avouerons qu’elle ne se réalise pas pour tout le monde et ce n’est certainement pas par manque de foi.  C’est la liberté souveraine de Dieu, il fait des promesses et les réalise quand il  veut, comme il veut et pour qui il veut.  Dieu a peut-être aidé cette femme par la suite en envoyant une autre veuve riche lui donner quatre pièces ou elle est peut-être morte de faim trompée par les enseignements des scribes, ou morte tout simplement pour faire partie de  Tous ceux-là, à la foi desquels il a été rendu témoignage, n’ont pas obtenu ce qui leur était promis… (Hébreux 11: 39).

Leçon cinq : que les exemples différents autour de vous servent de leçon.